Zendaya dénonce la situation des afro-américains aux Etats Unis, des révélations qui font réfléchir

Ecrit par

Zendaya a tenu à dénoncer la situation des afro-américaines aux Etats Unis, en relançant par la même occasion, un débat encore quelque peu tabou. Par ici, on vous dit tout.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire et bien qu’ils représentent une grande partie de la population aux Etats Unis, il arrive que certains afro-américains soient encore aujourd’hui victimes de racisme. Un racisme qui, ceci dit, ne s’appliquerait pas à tous les noirs américains. Car comme l’a récemment dénoncé Zendaya dans une récente interview pour Essence Magazine, si le seul fait d’être afro-américain semble constituer un critère discriminatoire au sein de la société américaine, c’est loin d’être le seul.

Zendaya dénonce la situation des afro-américains aux Etats Unis, des révélations qui font réfléchir

"Malheureusement, je me rends compte que, parce que j’ai la peau claire, je bénéficie de bien plus d’avantages que mes frères et sœurs afro-américains ayant une couleur de peau plus foncée que la mienne. Comme beaucoup se le demandent : Est-ce que j’aurais le même succès et la même influence si j’étais plus noire ? C’est une très bonne question en réalité. Est-ce que j’ai déjà eu à faire face à une quelconque forme de racisme, à l’image des afro américaines à la peau plus foncée ? Honnêtement, non. Je n’ai jamais vécu ça et c’est injuste. Mais je soutiens totalement ces femmes-là. Et si je parviens aujourd’hui à avoir plus d’influence que d’autres à cause de ma couleur de peau, je compte bien me servir de ce pouvoir pour faire avancer les choses."

Zendaya dénonce la situation des afro-américains aux Etats Unis, des révélations qui font réfléchir

Zendaya, qui a récemment réagi à l'attentat de Nice a relancé un débat qui reste encore quelque peu tabou aux Etats Unis et pour cause, parallèlement à ce racisme auquel certains doivent encore faire face aujourd’hui, le pays a vu naître il y a quelques années un phénomène pour le moins inquiétant : Le culte de la blancheur : S'éclaircir la peau pour correspondre à un certain "idéal de la beauté", c'est la promesse que de nombreuses marques de cosmétiques ont fait miroiter aux afro-américains durant plusieurs années, avant que beaucoup finissent par se rendre compte que la plupart de ces fameux produits étaient nocifs pour la santé. Quoi qu'il en soit, la beauté est universelle et ne devrait pas être définie par une couleur de peau ou bien une origine et ça, Zendaya est bien décidée à nous le faire comprendre. Alors, êtes-vous d'accord avec Zendaya ?

Source : Essence Magazine

5 commentaires
  • Bravo zendaya t'est la meilleur
  • Oh hell no ! On ne renie pas ces origines. Les afro-américains sont des descendants de personnes dont on a arraché leur culture. C'est tout à fait normal qu'ils aient créé leur propre culture afro-américaine. Toi, tu es en français, tu as ta culture, ton histoire. Ils ont droit d'en avoir une aussi. Ca veut dire quoi "être plus américain" ?
  • Moi perso je trouve que les gens qui sont raciste : il sont bête. Car oui tout le monde n'a pas la même couleur de peu, mais ont est tous les même car, ont a tous une même race et c'est la race humaine. Ceux qui comprennent pas sa, ils ont rien compris.
  • "Vous vous sentez plus Français ou Togolais ?" _ "Ni l'un, ni l'autre. Je suis Breton !" (Kofi Yamgnane quand il était maire de Saint-Coulitz) Je trouve que c'est la meilleure forme d'intégration. Peut-être que si les afro-américains se revendiquaient moins "afro" et plus "américains"...
  • bravo