Taylor Swift associée aux suprémacistes blancs, elle menace le média

Ecrit par

Taylor Swift se retrouve au coeur d'un bad buzz, après avoir été associée aux suprémacistes blancs par un média américain.

Taylor Swift clashée méchamment par Diplo, une chanteuse famous vole à son secours. Autre bad buzz pour la chanteuse, qui s'est retrouvée associée à un article sur les suprémacistes blancs dans le média PopFront. Ce dernier affirme que Taylor Swift est l'une des figures emblématiques des suprémacistes blancs, qui la considèrent comme un modèle. Dans cet article, il est par exemple écrit : "Les paroles des chansons de Taylor Swift sont une subtile référence à la supériorité des blancs dans la hiérarchie des races. [...] Il y a des similarités entre Taylor Swift et Adolf Hitler." L'article revient aussi sur le fait que la chanteuse a gardé le silence pendant la campagne présidentielle et l'élection de Donald Trump. Des affirmations condamnées par le cabinet d'avocats qui représente Taylor Swift. Une plainte a donc été déposée pour diffamation au nom de la jeune femme, contre PopFront. Pour l'heure, la chanteuse ne s'est pas exprimée sur le sujet. Pour s'éloigner des dramas, on a une bonne nouvelle pour tous les fans de TayTay : Taylor Swift & Selena Gomez en collaboration dans l'album Reputation ? Un gros indice dévoilé. 

Taylor Swift associée aux suprémacistes blancs, elle menace le média
Source : PopFront / Venable LLP

3 commentaires
  • Signaler
    Pour une supremaciste elle en frequente des gens de toutes les couleurs. No serieux, c'est K. West qui soutient Trump. Elle la pauvre on lui donne la faute de s'auto-defendre . Bref ceux qui la critique déteste l'eau de rose et ils préfèrent soutenir les rois des piques.
  • Signaler
    Ils vont quand-meme loin. Juste pour vendre et ternir son image
  • Signaler
    Nan mais c'est du délire ! Ces gens disent des énormités et font passer ça pour du journalisme !