Sheryfa Luna : “J’ai déjà manipulé un garçon”

Ecrit par

Ce qu’ils aiment, le nouveau single de Sheryfa Luna, explique comment les filles jouent de leurs charmes pour amadouer les garçons. Et toi Sheryfa, comment fais-tu ?

arrive à gérer de front carrière florissante et vie de famille. Raide dingue de son homme et maman d'un petit Vénus, la belle nous dit tout sans langue de bois.

Fan2.fr : Peut-on, comme tu l’affirmes dans ta chanson, mener facilement les garçons par le bout du nez ?

Sheryfa Luna : Nos chéris, oui, mais nos amis, non ! Quand un garçon est amoureux, il est plus fragile. Et les filles sont de redoutables actrices : elles minaudent, font les yeux doux pour obtenir ce qu’elles veulent… En amour, ça marche, mais en amitié, pas du tout !

Fan2.fr :Fais-tu souvent les yeux doux pour te faire pardonner ?

Sheryfa Luna : Oh, oui ! (Rire.) Et pas uniquement avec les garçons, avec mes parents ou ma meilleure amie également ! Il me suffit d’imiter le regard du Chat Potté dans Shrek, et le tour est joué ! (Rire.)

Sheryfa Luna : “J’ai déjà manipulé un garçon”

Fan2.fr :Qui sont les plus manipulateurs : les filles ou les garçons ?

Sheryfa Luna : Nous, les filles, nous savons très bien mener les garçons en bateau, établir des stratégies pour les séduire ou leur mentir. Nous sommes vraiment très douées pour ça, et ils le savent. C’est exactement ce que je raconte dans Ce qu’ils aiment. Les mecs sont généralement plus directs et beaucoup moins calculateurs. Ils vont à l’essentiel.

Fan2.fr :En matière de séduction, mieux vaut-il être direct ou stratégique ?

Sheryfa Luna : Stratégique, mais attention à ne pas trop se prendre la tête ! (Rire.)

Fan2.fr :As-tu déjà manipulé un garçon ?

Sheryfa Luna : Bien sûr ! Quand j’avais 16 ans, par exemple, j’ai fait croire à un garçon qu’il m’intéressait parce que je voulais rendre jalouse une fille que je détestais. J’ai réussi mon coup et j’ai eu ma revanche. C’était un peu méchant, mais j’étais satisfaite !

Fan2.fr :Les filles sont-elles plus possessives que les garçons ?

Sheryfa Luna : Toutes les filles ne sont pas possessives. Je ne le suis pas. Mon amoureux peut avoir des copines, sans problème. Je crois en l’amitié garçon-fille. Ce type de relation a toujours été important pour moi. Quand j’étais ado, j’avais beaucoup d’amis masculins, et ça ne dérapait jamais. Je ne suis pas jalouse, tant qu’il n’y a pas de séduction. Dans le cas contraire, gare à elle, je sors mes griffes !

Fan2.fr :La vie à deux, c’est facile ?

Sheryfa Luna : Non ! Il faut le dire à toutes les filles qui rêvent de quitter le foyer familial pour s’installer avec leur chéri : ce n’est pas tous les jours la fête ! Il y a beaucoup de bonheur, mais également des disputes. Il faut gérer les humeurs de l’autre, accepter ses défauts au quotidien... Tout est possible quand on s’aime, mais rien n’est facile.

Fan2.fr :Et toi, qu’aimes-tu le plus chez lui ?

Sheryfa Luna : C’est un homme mûr, il a 38 ans. Il m’apporte une stabilité que je n’aurais peut-être pas eue avec un garçon de mon âge. C’est exactement ce dont j’ai besoin, compte tenu de la vie que je mène actuellement : je suis une jeune artiste, mais également une jeune maman. Il me procure équilibre et réconfort et me donne toujours de bons conseils.

Fan2.fr :Crois-tu que l’on puisse passer toute sa vie avec une seule et même personne ?

Sheryfa Luna : Oui ! Je prends exemple sur mes parents. Ils sont mariés depuis quarante ans ! Ils s’aiment et forment un couple très soudé. J’ai envie de suivre le même chemin.