Selena Gomez en mode SUMMER LOVE, vis enfin ton rêve avec la fanfiction de l'été

Ecrit par

Comme chaque vendredi, la rédac vous propose de vivre votre rêve de fangirl/fanboy avec son rendez-vous Summer Love. Aujourd'hui, place à Selena Gomez qui va littéralement faire rêver Julien

Nouveau vendredi, nouvelle fanfiction ! Vous le savez, depuis quelques semaines, la rédac de fan2.fr vous donne rendez-vous pour vous faire rêver ;-) Rencontrer une star, votre rêve le plus fou ? Selenators, vous êtes à l'honneur aujourd'hui puisque Selena Gomez s'invite dans la rubrique ! On vous propose de découvrir la rencontre muy romantique de Selena et Julien... À propos de romantisme, retrouvez les 6 scénarios de fanfiction romantiques qui font carrément rêver ! Bref, vous l'aurez compris, la rédac est en mode rêves, paillettes, amour, keur keur avant le week end... Et pour plus de chaleur, découvrez Zayn en mode SUMMER LOVE, avec la fanfiction de l'été !

La soirée bat son plein. La musique à la fois dansante et sensuelle sort des enceintes, le volume au max quand soudain, elle entre dans le salon. La musique est toujours aussi forte et pourtant, c'est comme si le temps s'était arrêté de tourner. Elle, tout le monde la regarde. Moi, je lui tourne le dos. Je ne l'ai pas encore vue mais je sais déjà que c'est elle. Déjà des murmures se font entendre dans la pièce : "C'est elle..." Enfin je vais pouvoir me retourner, l'admirer peut-être même l'embrasser ! Elle est là, juste derrière moi et pourtant je la sens encore si loin... Je commence à me retourner, bercé par les murmures des invités qui attendent ma réaction. Mon coeur bat la chamade, mes mains sont moites. Je vais enfin la découvrir...

"Juliiiiiien !"

WOW. Réveil en sursaut, merci maman ! Toujours ce même rêve, THE rêve dans lequel je vais découvrir celle qui m'intrigue depuis des semaines. Et toujours ce même réveil, provoqué par la douce voix de ma mère depuis la cuisine.

"Jul' ! Allez chéri, lève-toi s'il te plait. Je vais être en retard au travail si je ne pars pas maintenant. Et ta petite soeur t'attend !"

Grace, mon adorable petite soeur à cause de qui je dois abréger mes grasse mat' de vacances pour jouer les baby sitter. Heureusement, ce rythme va bientôt cesser. Nos parents ont embauché une jeune fille au pair venue tout droit de Los Angeles pour jouer les nounous. L.A., carrément ! J'imagine très bien la film superficielle et snob ! En fait, je ne sais pas vraiment à quoi elle ressemble : Maman m'a juste montré un avatar flou sur Skype sur lequel la Miss posait avec... Une bouteille de Coca ! Non mais sérieux, pourquoi pas une frite non plus ? En tout cas, je me demande bien ce qu'elle vient faire là. Si elle pensait avoir une chambre avec vue sur la Tour Eiffel, elle risque d'être déçue dans notre petit pavillon en grande banlieue ! Bref, arrêtons de penser à L'Américaine et concentrons-nous plutôt sur celle qui occupe mes nuits depuis un moment.

Je ne saurais dire depuis quand exactement elle s'est immiscée dans mes rêves. Peut-être depuis que Grace chante à tue-tête le dernier titre de sa chanteuse préférée, "Kill Em with kindness" un truc comme ça. Il faut dire que l'anglais pour ma petite soeur de 5 ans, ce n'est pas encore ça... C'est en tout cas ce fameux titre que je crois reconnaître pendant la soirée. Mon rêve commence toujours ainsi, je suis avec mes potes chez l'un d'entre eux, il y a beaucoup de monde, de la musique. Et d'un coup, l'ambiance devient pesante, comme si le temps était suspendu ! Des murmures m'indiquent qu'Elle vient d'arriver, tout le monde LA regarde avec un mélange d'admiration, d'envie et de jalousie. Et moi, moi je me sens à la fois confiant et hésitant, le ventre noué... Je m'apprête à me retourner pour enfin découvrir celle qui m'attire tant mais impossible de faire le moindre geste. Et là, je me réveille. Génial pas vrai ?

Les filles ne m'intéressent pas. Enfin, pas encore. Je préfère de loin passer du temps avec mes amis, sortir et faire du basket plutôt que de draguer ! Et puis, je serais bien incapable de faire le premier pas... Pourtant, je sais que je plais, d'après les regards que me lancent les filles de mon lycée. Mais je préfère attendre "la bonne", celle qui me rendra fou et que j'aurais envie de protéger... Mon côté romantique comme dirait ma mère. Bref, les filles ne m'intéressent pas pour l'instant et la seule avec laquelle je sens qu'il y a quelque chose, c'est cette fameuse fille de mon rêve, que je n'ai encore jamais vue, dont je ne connais même pas le prénom et qui est sans doute le fruit de mon imagination. Génial bis !

"JULIEN !"

Ah oui maman.

"J'arriiiive !"

"Rassure-toi, le calvaire du réveil est bientôt terminé ! Tu n'as pas oublié que notre jeune fille au pair arrive demain ?"

"Hmm nan, nan..., murmurais-je entre deux cuillerées de céréales. Au fait, elle s'appelle comment déjà ?"

"Jul, je te l'ai dit trois fois ! Se-le-na. Essaie de t'en souvenir ! Je veux qu'on lui réserve le meilleur accueil, elle vient de loin."

Glups.

"Jul, ça va ? Tu as avalé de travers ?"

Afficher l'image d'origine

Selena... C'est ça ! Le prénom que j'entends murmurer dans mon rêve, c'est Selena ! Tiens, l'Américaine a au moins un point positif.

"Il est amoureux ! Il est amoureux !"

- Gracie, tais-toi !"

- Bon les enfants ça suffit ! Je file. Julien prends bien soin de ta petite soeur et essaie de mettre un peu d'ordre dans la maison. Pas question que l'on montre une mauvaise image à notre invitée."

Ouais, on verra...

Le soir. Encore une journée de vacances de passée ! Le match de basket était énorme ce soir ! Je suis K-O, la flemme de prendre une douche. Je file au lit, en espérant retrouver mon inconnue si mystérieusement attirante...

Afficher l'image d'origine

Le lendemain matin. Bizarrement, cette nuit aucun rêve. Aucun réveil de la part de ma mère non plus. Et aucun son de la chambre de Grace. 10h. Une journée à la cool qui commence ! Direction la douche avant de zoner devant la télé. Je passe un short et file dans la salle de bain quand j'entends une voix chanter sous la douche. Hein ? Maman chante comme une casserole et Grace hurle en yaourt. Je tends l'oreille contre la porte et reconnais ce refrain entêtant, le même que dans mon rêve. Cette voix si douce, chaude et suave...

"Hi ! Bonjour, je suis Selena !"

Afficher l'image d'origine

Une jeune femme brune ouvre brusquement la porte avec un grand sourire. C’est Elle. Oh punaise. J'imagine la scène : Moi et mon vieux short de basket plié en deux l'oreille contre la porte devant l'inconnue qui chante dans ma salle de bain, un sourire jusqu'aux oreilles.

"Euh... Sal... Salut"

Ne rougis pas, ne rougis pas. #Momentgênant

"Je suis le jeune fille au pair ! Je suis arrivée très tôt ce matin, je suis un peu fatiguée mais j’ai hâte de découvrir le vie française !"

Pff quel accent ridicule… Mais un peu adorable quand même, je dois l’avouer. Elle est brune, les cheveux longs, pas très grande, ses courbes joliment mises en valeur dans un débardeur et un short en jean. La température monte tout à coup dans la salle de bain ! #Momentgênantbis Bon, ressaisis-toi, quel souvenir tu vas lui laisser du premier Français qu’elle rencontre… Et puis, elle est dans TA maison, tu ne vas quand même pas te laisser impressionner par une inconnue ! D’ailleurs, en parlant d’inconnue, c’est bizarre mais j’ai vraiment l’impression de l’avoir déjà vue…

"On dit "la" jeune fille au pair. La salle de bain est libre ?"

BRAVO Julien ! Tu ne pouvais pas faire mieux pour ce premier dialogue !

"Oh oui, pardon, ma fran… Euh mon Français n’est pas encore parfait, c’est pour ça que je suis ici. Tiens, prends la salle de bain !"

Ma réponse semble l’avoir un peu décontenancée mais rapidement son sourire a effacé le flou sur son visage. Bon allez, je me prépare en vitesse : "Le fameux" jeune fille au pair est là maintenant, ça veut dire que je suis libre de mes journées ! Oublions cet épisode quelque peu gênant, oublions Selena… Et go basket !

Afficher l'image d'origine

Les jours qui ont suivi cette rencontre hum… spéciale, je n’ai pas beaucoup vu Selena. Je pars relativement tôt le matin pour sortir avec mes potes et reviens assez tard le soir. Mais je la croise souvent au parc quand je joue au basket. Elle a l’air de vraiment apprécier Grace et de s’amuser avec elle. Elles jouent, chantent parfois dans la cuisine quand je me lève… Selena n’a vraiment pas l’air de se prendre au sérieux ! Elle semble loin de l’image que je m’en étais faite d’après sa photo… N’empêche, je me demande bien ce qui l’a motivée à venir s’enterrer ici alors qu’elle ne connait personne. Il faudrait peut-être que je lui parle un jour quand même. Ne serait-ce que pour progresser en Anglais… Bon, on verra plus tard !

Le lendemain soir, j’étais au terrain de basket avec mes potes quand une drôle de chose s’est produite. La même sensation que dans mon rêve (rêve d’ailleurs impossible à refaire depuis quelques jours !). On jouait et, d’un coup, mes potes se sont arrêtés en regardant derrière moi. Je voulais me retourner mais je ne pouvais pas, j’étais comme planté dans le sol. Et en même temps, je me sentais hyper léger, comme si je savais ce que j’allais découvrir… Quelques-uns de mes copains se sont mis à crier "wahou !"

Je suis enfin parvenu à me retourner… Pour découvrir Selena, de l’autre côté des terrains. Je ne pouvais pas bien voir ce qu’elle faisait à cette distance : Elle tenait quelque chose dans les mains, son portable peut-être. Elle était recroquevillée, se tenant les genoux et… Et elle n’avait pas son grand sourire habituel. Au contraire, je crois même qu’elle pleurait ! J’étais tout bizarre, j’avais très envie d’aller la voir pour la consoler quand… BIM ! J’ai reçu le ballon de basket en pleine tête.

"Haha ! T’es où là mec ? C’est par ici le jeu ! Et pourquoi tu rougis ? C’est la fille là-bas qui te fait de l’effet ?

- C’est ma jeune fille au pair.

- TA jeune fille au pair ? Hahaha"

- Non celle de qui s’occupe de Gracie, idiot ! Les mecs, vous êtes relous. On joue là ?

- Nous, on veut bien hein ! Mais c'est toi regarde, tu baves !

- Pfff vous me saoulez, je rentre."

- Ouais, rentre ! T’es trop relou en ce moment !"

Et je suis parti sous les rires moqueurs de mes amis. Non mais n’importe quoi, ils sont vraiment cons. Je n’ai eu aucune réaction particulière en voyant Selena ! D’ailleurs, où est-elle ? J’ai tourné la tête dans sa direction : Elle s’était levée et me regardait de loin en me faisant signe. Elle avait l’air de vouloir que je la rejoigne... Elle rêve. Mes potes viennent de se foutre de ma gueule à cause d’elle, pas question que j’aille la voir. De loin, je pouvais voir son charmant sourire mais son visage semblait triste. Avait-elle vraiment pleuré comme j’ai cru le voir ? J’ai vraiment envie de percer le mystère autour de cette fille… Mais je refuse qu’elle brouille mes relations avec mes potes ! Allez, je rentre, tant pis pour elle.

Afficher l'image d'origine

Pour une fois que je dîne à la maison, le repas est un peu tendu. Selena n’ose pas lever les yeux de son assiette, je le vois bien, du coup, ma petite sœur fait la tête et ma mère ne sait pas quoi dire pour égayer la soirée. Puis, Selena a pris son assiette et l’a lavée.

"Je suis un peu fatiguée, je vais me coucher ! Bonne nuit."

Elle souriait mais il y avait quelque chose de triste dans ses yeux. Ma mère et Gracie lui ont dit bonne nuit avant qu’elle ne quitte la pièce. Ma mère s’est ensuite tournée vers moi avec un grand sourire :

"Elle est charmante !"

Je ne réponds pas.

"Pourquoi ne l’emmènes-tu pas une journée à Paris ?

- J’ai pas le temps avec mes potes !

- C’est un ordre, Julien. Selena est adorable et s’occupe très bien de Gracie. Elle part à la fin du mois, il faut qu’elle profite de son séjour aussi ! Demain, tu passeras la journée avec elle."

Super, merci maman… Je suis remonté dans ma chambre moi aussi. Je suis crevé et la journée de demain ne m’enchante pas vraiment.

"C’est elle… La voilà enfin ! Elle s’approche de lui et il l’embrasse… C’est… Selena !"

Toc, toc, toc !

"Youhou ! Julien ! C’est Selena ! Pardon de te réveiller… Ta maman m’a dit… Je suis trop contente de passer la journée avec toi ! Enfin… À Paris !"

Pfff… Je l’avais oubliée. Je me réveille en sursaut, tout bizarre après mon rêve. J’ouvre la porte : Selena est là, souriante, adorable dans une petite robe avec un gilet assorti. Je décide de lui sourire.

"Salut. Tu es matinale ! Laisse-moi me préparer vite fait, j’arrive."

Elle me répond par un grand sourire. Selena est vraiment mignonne quand même et jolie. Mais enfin se lever à 8h pendant les vacances pour jouer les guides à Paris… Pas tous les jours.

Nous partons quelques minutes plus tard, direction la capitale. L’ambiance est un peu tendue, pesante. On a plus d’une heure de RER, ça va être sympa… Elle se lance :

"Il fait beau !", dit-elle en enlevant son gilet. "On pourrait faire un pique-nique ?!"

Okayyy. Je craque. Un peu.

"Avec des cornichons ! J’adore ça !"

Là, j’éclate de rire. Je valide évidemment sa proposition ! L’ambiance est plus détendue, la journée s’annonce cool ! Je me décide à lui demander ce qui me titille depuis son arrivée.

"Pourquoi es-tu venue en France ?"

- Je n’ai pas envie d’en parler. Disons que j’avais besoin de prendre du temps, pour moi."

Afficher l'image d'origine

Elle avait dit ça d’un trait, avec une légère ombre dans le regard. Je sens qu’il y a quelque chose derrière tout ça, ça me donne envie de la protéger…

L’après-midi était vraiment top ! On s’est baladés dans Paris, on a pris une glace sur les quais et on a beaucoup discuté… Et ri ! Un moment, dans la grande roue, on était si proches… J’avais presque envie de l’embrasser ! Si j’avais su que cette jeune fille au pair serait aussi cool ! Le soir, maman nous a préparé des tagliatelles (Selena adore ça). Une soirée aussi cool que la journée ! Ma mère m’a chuchoté à l’oreille, avec un clin d’œil : "Elle est belle hein !" Oui, c’est vrai qu’elle est belle…

Plus tard dans la soirée, j’allais toquer à la porte de Selena quand je l’ai entendue parler à une autre fille par Skype. Sa voix paraissait tendue…

Afficher l'image d'origine

"Tay, tu sais très bien pourquoi je suis venue ici ! Pour oublier J… Et là, je rencontre un nouveau garçon ! C’est pas possible. Je n’ai pas envie de me lancer dans une nouvelle relation maintenant, c’est trop tôt… Et en même temps, je le trouve tellement craquant !"

Je savais qu’il y avait quelque chose derrière sa venue ! Je ne sais quoi en penser… Elle a sans doute le cœur brisé cause d’un mec. Comment peut-on lui faire du mal ? Et ce nouveau garçon dont elle parle, c’est moi non ? J’espère… En même temps, elle a dit à son amie qu’elle ne voulait pas se lancer dans une histoire pour le moment… Et je n’ai pas la tête à ça ! Enfin, je ne l’avais pas jusqu’à peu…

Je décide de faire comme si je n’avais rien entendu et de la laisser un peu dans les jours à venir. C’est mieux pour nous je crois. Et puis elle part dans dix jours, pas le moment d’entamer quelque chose ! J’ai revu mes potes qui avaient apparemment oublié mon changement d’humeur de ces derniers jours. J’ai profité un peu de mes vacances mais je n’étais pas très heureux. Le soir, j’ai croisé quelque fois Selena à la maison. Elle semblait vouloir me parler. Je ne lui en laissais pas le temps. J’avoue ne pas être très courageux sur ce coup ! Je crois que je n’osais plus trop me retrouver seul avec elle… Plus que quelques jours à tenir : Selena repart lundi prochain. Et ce soir, samedi, c’est la soirée de Chris ! Enfin un truc qui va me changer les idées.

"Bonjour mon chéri ! Ce soir, c'est la fameuse soirée chez ton ami, non ? Pourquoi n'inviterais-tu pas Selena ?

- Elle ne connait personne et je n'ai pas envie de trainer avec elle toute la soirée."

Au fond de moi, j'avais très envie de lui proposer de venir. Elle part dans trois jours et on ne s'est même pas reparlé depuis notre super journée à Paris... Mais ça servirait à quoi ? Elle ne veut pas de mec et moi, moi je ne sais pas ce que je veux. Je sais juste qu'elle ne me laisse pas indifférent, je ne peux pas mentir... Mais justement, à quoi bon sortir avec elle si elle repart à des milliers de kilomètres ?

"Julien, sois sympa ! En plus, vous vous êtes bien amusés l'autre jour si j'ai compris...

- Bon, okay on verra."

C'est vrai que je pourrais faire un effort. Mais pas question que je lui parle, surtout devant mes potes. Déjà la dernière fois, ils se sont bien foutu de moi... Ça n'arrivera pas cette fois. OK, cette fille est canon et elle me plait mais ça s'arrête là !

Je passe l'après-midi à jouer à la console avant de décider quelle chemise j'allais porter ce soir. Bizarrement, je n'ai pas vu Selena de toute la journée. Peut-être qu'elle aussi m'évite un peu. En même temps, si je suis bien le garçon qui l'a fait craquer, je peux comprendre. Elle repart très bientôt, ce n'est pas le moment de s'attacher. Ça me convient bien, même si je dois avouer que l'idée de la faire craquer, ça ne me déplait pas vraiment... Une fille aussi jolie... Bref, allez on se calme ! Il faut encore que je trouve un moyen de l'inviter ce soir, sinon ma mère risque de criser. Je décide de lui glisser un mot sous la porte. Pas très original je sais...

20h30 : Je pars chez Chris, sans aucune nouvelle de Selena. Peut-être qu'elle ne viendra pas ? Ça m'arrangerait ! Même si l'idée qu'elle parte sans avoir passé un autre moment avec elle me rend un peu triste... Qu'est-ce qui m'arrive ? Je suis ridicule.

Je suis chez mon pote, la soirée est cool et je n'ai pas pensé une seule fois à Selena. Qui n'est toujours pas là d'ailleurs. Bref ! Pas mal de filles me regardent depuis que je suis arrivé. Elles ne sont pas aussi jolies qu’elle, certes, mais bon. Tiens, à propos de filles, c’est bizarre. Qu’est-ce qu’elles regardent toutes ? D’un coup, l’ambiance a changé, même les mecs semblent ailleurs. Je frissonne, j’ai l’impression d’être dans mon rêve… La musique est comme suspendue, tous les regards sont tournés derrière moi. Comme dans mon rêve, j’ai une envie irrépressible de me retourner mais comme l’impression d’être paralysé… Mon cœur s’accélère, je me retourne doucement et là… Elle.

"Selena !"

Afficher l'image d'origine

Elle est là, devant moi, elle descend les escaliers dans sa petite robe noire, une paire de chaussures compensées aux pieds. Légèrement maquillée, quelques mèches de cheveux relevés, elle est ravissante. Et… Elle me regarde avec son plus beau sourire ! Ni une, ni deux, je me précipite vers elle en lui souriant d’un air idiot. Elle… C’est elle que j’espérais découvrir chaque nuit dans mes rêves. Dire que je ne voulais plus lui reparler avant son départ ! Impossible de résister… Le moment que j’ai attendu toutes ces nuits est enfin arrivé : Je lui prends la main et l’embrasse. WAHOU !

Afficher l'image d'origine

Le lendemain matin, Selena et moi nous baladons main dans la main dans le parc, derrière les terrains de basket. Elle m’a parlé d’elle, de sa famille, de sa passion pour la musique. Elle m’a également expliqué pourquoi elle avait décidé de quitter les Etats-Unis pour quelques semaines. La rupture avec son ex petit-ami, le fameux J., avait été difficile à supporter. Elle n'osait pas m'en parler, ni me dire qu'elle craquait pour moi... Je comprends mieux maintenant, son envie d’ailleurs et sa difficulté à s’exprimer sur le sujet. Aujourd’hui, je crois qu’elle est plutôt satisfaite de son séjour en France et je suis content d’y être pour quelque chose ! D’ailleurs, elle rentre chez elle demain et… Il me reste encore quelques trucs à ranger dans ma valise pour partir avec elle ! ;-) Et vous, quelle serait votre rencontre idéale cet été ? :-)

Source : fan2.fr

12 commentaires
  • Signaler
    C'est trop bien !!! Love love love on u Fan2 ????????????????????
  • Signaler
    Cette histoire est magnifique, j'adore!! <3
  • Signaler
    de rien
  • Signaler
    Wow, j'ai kiffé.
  • Signaler
    Dacc merci je vais essayer de le retrouve ❤️