Miley Cyrus : Twitter, Elle partage une conversation privée par mégarde ?

Ecrit par

Miley Cyrus est en pleine promotion de son single "We Can't Stop". La belle enchaîne les interviews et les plateaux télé et elle est exténuée. Par mégarde, elle a partagé hier soir sur Twitter une conversation privée. La rédac de fan2.fr vous dit tout

Avec les hastag #REMEMBERWatchWeCantStop, les Smilers prennent possession de Twitter pour Miley Cyrus. La belle partage tout avec ses fans sur le réseau social. Pourtant hier, elle a par mégarde tweeté une conversation privée sur son compte. Cette dernière a beaucoup fait parler d'elle sur la toile, mais la chanteuse ne semble pas s'en soucier. En effet, il s'agit de messages envoyés à son ami Fefe Dobson. La jeune femme lui a dit "Je suis très triste. J'ai pleuré car je n'arrivais pas à trouver le sommeil. J'ai pris un médicament pour pouvoir m'endormir. Bonne nuit". Pourquoi la jolie blonde ne trouve-t-elle pas le sommeil ? Serait-ce à cause de sa relation tumultueuse avec Liam Hemsworth, de sa maladie ou serait-ce simplement dû à la fatigue ? Nous n'en savons encore rien mais une chose est sûre, nous espérons que la belle ira mieux très vite. Au sujet de cette fuite, elle s'explique sur son compte Twitter : "Ce n'est pas grave. Je viens de m'apercevoir que j'ai par mégarde tweeté ma conversation. Je suis idiote". Suite à cela, elle a effacé cette capture d'écran. La belle a besoin de toute son énergie. C'est exact, car Miley Cyrus veut battre un nouveau record sur Vevo avec "We Can't Stop". Pour son moral ou pour ce défi, la chanteuse peut compter sur ses Smilers. Que pensez-vous des messages de Miley Cyrus à son ami Fefe Dobson ?

Miley Cyrus : Twitter, Elle partage une conversation privée par mégarde ?
Source : Twitter : MileyCyrus

20 commentaires
  • Signaler
    D'accord avec
  • Signaler
    ........ ???????
  • Signaler
    Mais oui bien sur on publie une image sans faire attention ... On va te croire Miley
  • Signaler
    Ba en même temps......
  • Signaler
    Par megarde evidemment