Lili Reinhart, Bella Thorne, Justin Bieber accusés de racisme ou d'appropriation culturelle, le comportement des stars est-il trop limite ?

Ecrit par

La rubrique Focus sur s'intéresse au racisme dont les stars sont souvent accusées. Est-ce réellement justifié ? Se permettent-elles un comportement intolérable ? Enquête

Lili Reinhart accusée de racisme à cause de cette photo, elle répond à l'énorme bad buzz. La news fait partie des scandales people de cette fin octobre et la rédaction de fan2.fr a décidé d'aller un peu plus loin. L'actrice de Riverdale n'est pas la seule célébrité à avoir déjà été accusée de racisme. Justin Bieber, Kendall et Kylie Jenner, Kim Kardashian, Gigi Hadid, Bella Thorne, Harry Styles,... La liste est longue. Alors, les stars sont-elles vraiment toutes racistes ou se permettent-elles "simplement" des comportements intolérables ? La question se pose après la décision de justice prise suite aux accusations de violences et d'agressions physiques contre un acteur de 13 Reasons Why... Quelle place pour le politiquement correct sur la planète People ? Ont-ils le droit de tout se permettre ? Focus.

Résultat de recherche d'images pour

La semaine dernière, la rubrique a levé le mystère sur quelques mots de plus en plus utilisés mais encore bien flous. Eh bien aujourd'hui, nous ouvrons de nouveau notre dictionnaire. Ces dernières années, les mots "racisme" et "appropriation culturelle" sont fréquents au quotidien et dans les médias. Alors, qu'est-ce qu'être raciste ? Le CNRTL définit le racisme comme suit : "Ensemble de théories et de croyances qui établissent une hiérarchie entre les races, entre les ethnies." On peut également l'expliquer ainsi : "Doctrine politique fondée sur le droit pour une race (dite pure et supérieure) d'en dominer d'autres (...) Attitude d'hostilité de principe et de rejet envers une catégorie de personnes.." Le racisme rejette donc les principes d'égalité, de liberté et de fraternité sur lesquels se fonde notre devise nationale. L'appropriation culturelle, dont nous entendons également beaucoup parler ces derniers temps, désigne le fait d'utiliser ou de récupérer des éléments d'une culture autre que la sienne.

Résultat de recherche d'images pour

A priori, il semble facile de montrer un comportement non raciste et l'appropriation culturelle ne semble pas "méchante". Et pourtant, la frontière entre une attitude provoc' ou une blague un peu lourde et un acte raciste est parfois très mince pour certains. De même, le second concept peut être aussi mal perçue. Et sur ces deux sujets, les stars ne sont pas épargnées. Au contraire, leur statut de célébrité fait qu'elles ont encore moins le droit à l'erreur. Regardons un peu quelques exemples.

En mars 2014, Harry Styles, alors membre des One Direction, a créé la polémique avec sa photo de profil Twitter. Il y apparaissait portant une coiffe amérindienne. Une Directioner, @zouistaIik, avait expliqué sa désapprobation : "La coiffe indienne n'est pas quelque chose que l'on porte en tant que costume, c'est sacré pour les indiens d'Amérique. En la portant pour le fun ou parce que vous pensez que c'est cool, vous éloignez les valeurs de cette culture et c'est raciste. Personne ne dit que Harry Styles est une mauvaise personne, c'est juste que son icône est raciste et il doit la changer." Et ce n'est pas la seule fois où les coiffures de stars ont dérangé.

En octobre 2013, c'est Perrie Edwards qui avait provoqué la colère de certains fans en portant elle aussi une coiffe de ce type. Kylie Jenner et ses tresses africaines ont aussi été très mal perçues en 2015. L'actrice de Hunger Games Amadla Stenberg leur avait alors lancé une pique sévère : "Quand tu t'appropries les traits et la culture des Noirs et que tu es incapable d’utiliser ta position pour aider les Noirs américains sauf en dirigeant ton attention sur ta collection de perruques/tissages au lieu d'aider en dénonçant le brutalité de la police et le racisme. ‪#‎LesBlanchesLeFontMieux‬."

I woke up like disss

Une publication partagée par Kylie (@kyliejenner) le

En avril 2016, c'est au tour de Justin Bieber d'être critiqué pour ses dreadlocks. Les cheveux et les coiffures ne sont évidemment pas les seules causes d'accusations racistes. Le look, le make-up et l'attitude des stars peuvent être visés. Les pas de danse hip hop de Taylor Swift dans "Shake It Off", le twerk de Miley Cyrus, la soi-disant "blackface" de Kylie Jenner ou Kim Kardashian pour un photoshoot ou une ligne maquillage, le bindi porté par Selena Gomez pour "Come And Get It", le t-shirt avec le drapeau confédéré des États-Unis, qui prône la haine et l'esclavage, de Kendall Jenner...

Parfois, il s'agit de mots ou d'actes aussi. Certaines paroles de stars peuvent être mal interprétées et mettent le feu aux poudres. Derniers exemples en date, le "Soulevez vos fesses au-dessus du mur et surmontez-le" de Bella Thorne, pris comme un commentaire stéréotypé sur les Mexicains, ou encore la photo et le tweet de Lili Reinhart sur son déguisement pour Halloween.  Ces faits vous semblent un peu tirés par les cheveux (sans mauvais jeu de mots) ? Ils peuvent paraître anodins, certes, voire juste indélicats. Mais, quand on est une star, peut-on se permettre l'indélicatesse ?

I specifically asked for no re touching on this photo, and lemme tell you I have insecurities, about pretty much everything. That's natural & that's human. You might look at this photo and think oh shush bella, but just know everytime someone looks in the mirror they simply don't see what everyone else sees. Know that it's completely normal to feel insecure and it's accepted. honestly I wish everyone talked more about their insecurities so more people in the world could know they aren't alone. That it's ok. As a public persona you know naturally that everytime you shoot with a magazine there is always small retouching. Cuz yeah if they show my acne scars or a wrinkle in my forehead or my teeth aren't perfectly white, people will look at the photo and say no she's not perfect and usually most people don't want the public trashing and I get it, But fuck it I'm here to tell you that's right I'm not FUCKING PERFECT. IM A HUMAN BEING AND IM REAL. So hip hop your asses over the fence and GET OVER IT. @gqmexico #bellathorneGQ

Une publication partagée par BELLA (@bellathorne) le

Tel est l'enjeu des polémiques de ces dernières années sur le sujet. Les stars doivent-elles être adeptes du politiquement correct, se censurer ou éviter toute provocation susceptible de pouvoir choquer ? Dans les faits, on répondrait volontiers un gros OUI mais, ce n'est pas si simple. Est-il possible, par exemple, de dire tout ce qui nous passe par la tête, ou de faire n'importe quoi sous prétexte qu'on est libre et, en l'occurrence libre, riche et reconnu à travers le monde ?  Là, c'est moins certain. La popularité des stars ne leur permet pas d'être au-dessus des lois, au-dessus de tout le monde et ne leur donne pas de droits supplémentaires. Si ce n'est la possibilité de donner un large écho à sa parole et donc d'être écouté par des millions et des millions de personnes. Vous imaginez ? La pression est d'autant plus grande.

Certes, être star n'est pas synonyme d'être irréprochable, loin de là. Cependant, il faut mesurer le poids et l'importance que peut avoir une parole ou un acte s'il est sorti de son contexte ou mal interprété. Les déclarations, faits et gestes des people sont épiés et archi épiés et chacun y va de son petit commentaire. En ce qui concerne les exemples d'appropriation culturelle, même si ces gestes semblent anodins pour beaucoup de fans, ils peuvent en blesser d'autres. Pour certains, ils rappellent des souvenirs douloureux dans l'histoire de leur culture, peuvent être perçus comme une marque d'ironie voire même de moquerie envers leur origine... Les stars, qui jouent souvent la carte de la provoc', ne cherchent pas forcément à faire de mal ou à provoquer la polémique. Bien sûr, certaines célébrités doivent être conscientes de l'ambiguïté de leurs propos ou de leurs actes. Et, si chacun est libre d'avoir ses idées, en aucun cas elles ne peuvent injurier ou blesser, altérer le respect que chacun doit avoir envers autrui, que l'on soit une star ou non.

Image result for gif lili reinhart

En suivant la mode et les tendances, en voulant faire une blague ou autre, ils peuvent parfois faire de grosses boulettes et leurs intentions peuvent être mal comprises. Moralité : Célébrité et spontanéité ne font pas forcément bon ménage. Quand on est une star, il est très important de faire attention à ce que l'on dit et à ce que l'on fait. On peut certes avoir ses idées et opinions mais les exprimer peut avoir beaucoup plus d'impact et de conséquences quand on est célèbres, il faut le garder en tête. Et ne pas oublier qu'aujourd'hui plus que jamais, à l'ère des réseaux sociaux et d'Internet, les mots et les actes peuvent être très facilement détournés. Et ça, ça vaut pour tout le monde. 

Source : fan2.fr/CNRTL/Twitter @LittleMix/Instagram @justinbieber, @kyliejenner/SPOT/AKM GSI