La fangirl n'a AUCUNE LIMITE, la preuve en 7 facts

Ecrit par

On vous l’a déjà dit. Être fangirl ça n’a rien de facile. Surtout quand tu t’autorises tout. Genre vraiment tout. Yolo et tout ça

Fangirl en période d’examens ? On vous donne 7 conseils pour tout déchirer pendant les révisions. Mais même avec toute la bonne volonté du monde, il est souvent difficile de se faire une raison et de plancher 5 jours sur 7 comme les autres personnes lambda pourraient faire. Sauf que voilà… Tu n’es pas une personne lambda, tu es un(e) fangirl. Et qu’on se le dise, superman/superwoman pourrait carrément être un synonyme de fangirl. Le dévouement, le dépassement de soi, les longues veilles, les heures de sommeil perdues, les plans sur la comète… Tu connais. Tout comme superman/superwoman. Et comme eux, tu n’as aucune limite. Après tout, on t’a bombardé(e) de YOLO ces dernières années, c’est pas pour MAINTENANT te mettre des bâtons dans les roues, non ? Mais attention, ce n’est pas parce que tu n’as AUCUNE LIMITE que ta vie est toute rose, loin de là. Ce serait beaucoup trop simple… D'ailleurs, fan des One Direction, Selena Gomez, Justin Bieber ? Découvre les 7 plus grandes frustrations de la fangirl.

BOUM, 9 FACTS QUI PROUVENT QUE TU ES YOLO DANS TA TÊTE ET DANS TON CŒUR

1. Tu connais mieux la biographie de tes stars préférées que l'arbre généalogique de ta famille

Triste constat… Tu ne sais pas qui sont tous ces gens réunis autour de la table pour ton anniversaire, mais tu es sûre d’une chose : Il n’y a pas Dusty, le chat de Harry Styles. La fangirl n’a pas de limite, on te l’a dit. Alors profite de ta capacité à retenir pour apprendre un maximum de choses sur tes stars préférées ;) Chacun sa passion, chacun ses facilités. Tes compétences c’est de connaître l’arbre généalogique de Justin Bieber ou Hazza Bear ? Tant mieux ! Et pour les gens que tu ne connais pas autour de toi… Souris de toutes tes dents et ça passera nickel. On fait coucou les petits gars !

2. Tu les défends bec & ongle... Même si tu n'es pas tout le temps d'accord. Juste par principe

Problème premier de la fangirl : Cette capacité incroyable à prendre la défense de ton idole… Même quand il est en tort. Et que tout le monde le sait. Toi y compris. Mais c’est ça le dévouement, pas de limite. Jamais. C’est plus fort que toi, dès que tu entends quelqu’un parler méchamment de tes stars préférées, tu sors les griffes et tu attaques sans y réfléchir à deux fois. “Comment ça Niall Horan est mieux en brun qu’en blond ? Je crois pas, non. De toute façon tu n’y connais rien. Et je t’ai jamais aimé.” Un peu violent, on en convient, mais The heart wants what it wants comme dirait Selena Gomez.

3. Quand tu tombes sur un GIF, tu sais d'où il vient, quel mois, quel jour, quelle heure

Sans limite, tu passes des heures et des heures à regarder toutes les vidéos possibles et inimaginables sur tes stars préférées. C’est une organisation de dingue, aka tu laisses tout tomber pour cette activité qui demande un temps fou, mais tu y arrives. Le résultat est plutôt flippant pour ton entourage : Tu sais très bien d’où provient la trentaine de gifs que l’on te met quotidiennement sous le nez. Année, mois, jour, heure, seconde, rien n’est laissé au hasard. Oui, certaines personnes peuvent te juger, mais pas nous. Nous, on est fiers de toi ;)

4. L'argent n'est pas un problème pour toi. De toute façon, tu n'en as pas

L’argent ? Aucun soucis pour toi. En tant que fangirl de premier rang, tu aimes jeter l’argent par les fenêtres, faire flamber ta carte bleue et inciter tes amis à faire pareil pour pouvoir partir à l’autre bout du monde voir le dernier concert des One Direction. De toute façon, c’est très simple : Tu n’as pas d’argent, alors pourquoi le garder ? Si tu es fièr(e) de ce trait de ta personnalité ? Non, pas vraiment. Si tu fais quelque chose pour stopper tout ça ? Non, tu t’es fait une raison : Tu seras pauvre toute ta vie et avec des dettes dont tu ne veux même pas parler.

5. Tu manies le mensonge à la perfection

Oui… C’est pas beau de mentir, mais c’est OBLIGATOIRE avec ta vie double. Comme Hannah Montana, tu essaies d’avoir the best of both worlds, mais c’est pas facile tous les jours. Alors s’il faut dire quelques petits mensonges ici et là pour t’en sortir, tu prends. Même si ça revient à sécher 3000 cours et vendre le truc à tes parents en mode : “C’est pour mon exposé sur la reproduction des huîtres perlées élevées en eau douce.” Toujours mieux que : “J’ai séché mes deux heures de maths pour aller faire la queue et acheter des places pour un concert qui aura lieu en 2017. COOL HEIN ? VOUS ÊTES CONTENTS ?”

6. Tu as une force de persuasion hors du commun, vraiment

Tu as envie de partir à l’aventure, suivre ton chanteur préféré en voiture et faire plusieurs dates de sa tournée qui ne passe PAS en France… Mais tu es seul(e) ? Pas de panique, tu sais que tu peux compter sur toi-même et surtout sur ta force de persuasion indéniable. Trouver un ou une autre fangirl pour t’accompagner dans ton périple fou et élaborer d’autres plans sur la comète ne te parait pas impossible… Tu sais mettre en avant les arguments qui font mal : “Mais alleeeer. On ne sait pas quand il repassera vers chez nous. Puis t’es déjà dans le rouge, alors un peu plus ou un peu moins.” Et si ça ne marche vraiiiiiment pas, tu dégaines ton arme magique. Le petit mot horrible que tu as trop entendu, mais qui marche à chaque fois : “YOLO”. Alors yolo, tu as trouvé 13 copains pour t’accompagner.

7. Tu es un(e) warrior du sommeil : PARTOUT / N’IMPORTE OU, mais toujours avec les yeux ouverts

Sans limite aucune, tu passes des nuits blanches entières à planifier tes prochains voyages ou même à lire des tonnes et des tonnes de fanfiction. Grand bien t’en fasse, tu es heureux/heureuse et épanoui(e). Sauf que voilà, au bout de 3 mois de fangirlage intense sur ton voyage à l’autre bout du monde ou sur ta nouvelle fiction Jelena / Larry / Ziam préférée, il est grand temps de te l’admettre : TU MANQUES CRUELLEMENT DE SOMMEIL. C’est là où ton côté warrior ressort : Tu es capable de t’endormir partout… Tant que ça te promet quelques minutes en plus de sommeil, tu ne fais pas le/la difficile. Discrètement en cours, en plein repas avec tes parents ou en conversation avec tes BFF… Tu as appris l’art de dormir en gardant les yeux ouverts et ça c’est fort.

Tristement, la ou le fangirl est souvent pris pour un énergumène un peu maniaque et fou… Alors que c’est simplement une créature pleine d’amour et sans limite. Courage. Amour sur toi et tes passions incroyables. Et toi, quelle est la chose la plus folle que tu aies faite pour tes stars préférées ?

Source : fan2.fr

10 commentaires
  • Signaler
    Je n'ai jamais pu aller à un concert. Ouais je me plains, mais ça m'a traumatisé de rater le dernier concert de Zayn en tant que membre des 1D et le premier du Get Weird Tour, d'accord ?
  • Signaler
    C'est bien connu que la connerie n'a pas de limite...
  • Signaler
    trop c'est comme une drogue quoi si je regarde aps se que mes idoles ou ils sont se que ils en fais je meurs
  • Signaler
    100% moi
  • Signaler
    "You Only Live Once" Ça se traduit par "Tu ne vis qu'une fois"... ;)