La chronique girly de marie : J’ai écrit une fanfiction, mais j’en ai honte...

Ecrit par

Vous êtes passionnée par l’écriture, mais vous avez également un groupe préféré. Et, vous avez décidé de vous lancer dans la rédaction d’une fanfiction. Malheureusement, vous en avez honte. Que faire ?

Le 14 février dernier, vous vous demandiez comment passer une bonne Saint-Valentin, seule ou en couple. La chronique girly de marie avait, bien évidemment, quelques conseils en réserve. Cette semaine, nous nous intéressons aux fanfictions. Et plus précisément à leurs auteurs. Vous êtes passionnée par l’écriture, votre plume ne connaît pas de limite, mais vous êtes également une grande fan. C’est alors qu’une idée folle a germé dans votre esprit : Pourquoi ne pas allier vos deux passions, l’écriture et votre star préférée ? Aussitôt dit, aussitôt fait, vous avez écrit votre première fanfiction. Elle vous paraît plutôt réussi, mais vous aimeriez avoir un avis extérieur. Le problème, c’est que vous avez honte d’en parler à vos proches. Vous avez peur d’être jugée ou qu’on se moque de vous. Alors, que faire ?

La chronique girly de marie : J’ai écrit une fanfiction, mais j’en ai honte...

Pour commencer, il ne faut pas avoir honte de vous. Vous aimez écrire, alors pourquoi vous en cacher ? Vos proches, votre famille, vos amis peuvent comprendre. Vous êtes une fan, vous appréciez vos idoles et vous avez décidé d’en faire des héros. Vous êtes plutôt fière du résultat, alors pourquoi vous en cachez ? Si vos personnages principaux ressemblent aux One Direction, à Taylor Swift, à Selena Gomez ou à Justin Bieber, peu importe. Vous êtes l’auteur, la créatrice de ce roman. Vous seule décidez. Alors, respirez un grand coup et lancez-vous. Faites lire votre fanfiction à votre meilleure amie. Elle va peut-être l’adorer. Et, dans le cas contraire, elle pourrait avoir des critiques constructives à vous faire. Vous pourriez ainsi améliorer votre roman.

La chronique girly de marie : J’ai écrit une fanfiction, mais j’en ai honte...

Si, toutefois, vous n’osez toujours pas montrer votre création à vos proches, mais que vous voulez tout de même rendre votre fanfiction publique, vous pouvez toujours la diffuser sur Internet. Vous pouvez même garder l’anonymat. Vous pourrez ainsi voir la réaction des gens concernant votre roman, tout en restant dans l’ombre. Mais, surtout, n’ayez pas honte de ce que vous avez accompli. Restez positive, l’avenir vous sourira peut-être, comme il a souri à Anna Todd. Mais si ce sont des disputes familiales qui vous tracassent, si vous ne supportez plus vos frères et sœurs, la chronique girly de marie a également quelques conseils pour vous. N’hésitez pas non plus à poser votre question sur la page Facebook officielle. En attendant, je vous souhaite un très bon week-end et je vous retrouve samedi prochain sur fan2.fr ! Quant à vous, avez-vous déjà écrit une fanfiction ?

Source : fan2.fr

13 commentaires
  • Signaler
    mdr TSuck
  • Signaler
    Les fanfinction c'est détestable je deteste sa
  • Signaler
    Ouais, y'a une faute mais la vraie orthographe est "une idée folle a germé".
  • Signaler
    Attention les filles, si vous écrivez une fiction un peu trop nulle vous pourriez vous retrouver sur le magnifique compte Twitter de Stupidfictions ;p
  • Signaler
    "une idée folle à germer" Euh... "germée", non ? En même temps, c'est le même niveau d'écriture que celui des fan-fictions ! :D