Kylie, Selena etc. symboles de perfection : Comment la société utilise ton manque de confiance & tes complexes pour vendre

Ecrit par

Triste vérité d’aujourd’hui : Il nous est impossible de passer à côté des diktats de la société. Stéréotypes parfaits, symboles de perfection mis en avant… Quand la société joue et rejoue de ton manque de confiance et de tes complexes pour vendre

  • SOCIÉTÉ : STÉRÉOTYPES & PRESSION !

Kendall Jenner & Gigi Hadid TROP MAIGRES à la Fashion Week de Londres ? Leur poids inquiète ! Si la Toile en fait une affaire d’état, il est bien difficile de suivre et de comprendre ce qu’elle veut vraiment dénoncer. Même avec toute la bonne volonté du monde. Trop grosses, trop maigres, trop refaites, pas assez de seins… Les stars sont l’exemple même des “tendances à suivre”. Les années passent et les diktats évoluent. Une seule chose semble persister : La pression de la société face à ces diktats. Impossible de passer à côté : On nous demande constamment, à demi mot, de se plier à ces idées, cette idéologie, et de tout faire pour entrer dans le moule.

La preuve, les publicités sont plus présentes que jamais, où que l’on soit. Télévision, radio, cinéma, Internet, affichage et presse, tous s’accordent à diffuser et rediffuser les mêmes messages. Dernier régime à la mode, pilules minceurs, crème anti-acné, dentifrice blancheur. Le tout avec des mannequins ou des artistes qui sont rarement la représentation même de la cible. Des stars payées pour être l’image de ces produits, de ces marques et qui engrènent, malgré elles, leurs fans et d’autres milliers de personnes.

N’en déplaisent aux marques, elles peuvent évidemment compter sur les réseaux sociaux. Que ce soit sur Instagram, sur Twitter ou bien encore sur Snapchat et Facebook, l’idée de la perfection est devant nos yeux. Difficile d’en faire abstraction… Difficile pour les Internautes (nous tous) de passer à côté. Mais face à toute cette perfection, ces mensonges, quelle est la réaction naturelle des utilisateurs des réseaux sociaux ? Se rassurer en se disant que la perfection n’existe pas et que les marques cherchent à vendre ou bien se retrancher sur soi-même et ne voir que ses défauts, ses imperfections ?

  • CIBLES VISÉES : MANQUE DE CONFIANCE & INSÉCURITÉS !

Malheureusement, le matraquage publicitaire ne semble pas forger l’amour de soi et c’est donc, tout naturellement, le manque de confiance qui l’emporte. Il suffit de jeter un coup d’œil aux différents réseaux sociaux, à leurs photos et à leurs commentaires pour comprendre. Les poses sont longuement étudiées, le corps retravaillé, les filtres utilisés par centaines… Le tout pour arriver à un résultat “commun” et “normal”. Peu d’originalité, oui, mais au moins on ressemble à tout le monde. Breaking news, même les stars ne ressemblent pas à ce qu’elles postent via leurs réseaux.

La preuve, Selena Gomez, Kylie Jenner, Bella Thorne… In Real Life vs Instagram, le changement est TOTAL ! Il est aussi utile de rappeler que ces stars-là ont des images contrôlées par des publicistes, des agents, des coach sportifs etc. On a beau le savoir et se le répéter sans cesse comme un mantra… Difficile de barrer la route à ces idées reçues et à ces commentaires qui nous viennent en tête lorsque l’on tombe sur des photos parfaites : “Pourquoi je n’en suis pas capable ?” “Pourquoi je ne ressemble pas à ça ?” “Qu’est-ce que je dois faire pour être comme eux ?” Difficile, en effet, de s’estimer alors que la société de consommation nous prouve par A + B que ce que nous sommes ne suffit pas et que l’on ferait mieux de changer. Rapidement.

Triste constat : Certains sont prêts à tout pour être beaux, se sentir bien, être “à la mode” et se faire accepter par cette société bien trop fermée. Bien trop exigeante.

Résultat, plus de 54% des sondés affirment ne pas se sentir bien dans leur corps. 48% des femmes et 32% des hommes n’aiment pas leur poids. Plus encore, 89 % des femmes ne se trouvent pas jolies. 70% veulent perdre du poids. La question à se poser : Ces femmes et ces hommes veulent-ils changer pour leur bien être personnel ou bien pour correspondre d’avantage à l’image parfaite que vendent les marques ? Des millions d’opérations chirurgicales ont lieu chaque année. Des milliards de dollars sont par an dépensés en régimes et en produits amincissants. Chiffre aberrant : 1 femme sur 40 000 aurait les critères parfaits pour devenir Miss Univers. Mais quels critères ? Et à quel prix ?

  • INSÉCURITÉS & MANQUE DE CONFIANCE : LA SOCIÉTÉ DE CONSOMMATION S'EN FROTTENT LES MAINS !

La société de consommation n’a évidemment pas de scrupules face à ces insécurités. Elle en joue et appuie là où ça fait mal. Jusqu’à nous faire accepter l’idée d’entrer dans un moule “parfait” ! Comment faire pour accéder à cette idéologie de l’homme et de la femme ? Comment ressembler à toutes ces stars incroyables et à l’image parfaite ? Changer. Consommer. Changer en consommant. Et ça, les marques l’ont bien compris. Comptez sur elles pour mettre en avant toutes nos insécurités et développer notre vulnérabilité. “Marre de ces kilos en trop ?” “Il est temps de changer” “Devenez ce que vous voulez vraiment être”... Tous les slogans sont bons pour appuyer et souligner nos défauts. C’est simple, l’idée-même derrière tout ça est de vendre plus.

En achetant ce dentifrice, vous aurez les dents aussi blanches que Shakira. Faux, coucou le blanchiment dentaire à 800 euros.

En achetant ce shampoing, vous aurez les cheveux aussi doux que ceux de Selena Gomez. Hell no. Vous avez besoin d’un lissage brésilien et de beaucoup de laque.

En achetant cette collection, vous aurez la confiance et le style de Kendall & Kylie Jenner. Nein. Hello les millions de dollars dans le porte-monnaie.

Notre plus grand défaut dans tout ça, ce n’est pas notre ventre, nos jambes ou encore notre nez… Ce serait trop simple. Notre plus grand défaut c’est de se laisser avoir, encore et encore. Plus vite que notre ombre, nous voilà rendus sur Internet ou dans les magasins pour nous procurer le dernier produit miracle. Le dernier vêtement à la mode. Le dernier dentifrice pour avoir un sourire éclatant et blanc.

  • ET LE RÔLE DES STARS DANS TOUT CA ?

Il est important d’aborder le rôle des stars dans tout ça. À quel moment peut-on parler d’hypocrisie de leur part ? Selena Gomez, Demi Lovato, Gigi Hadid… Toutes semblent prôner le naturel, l’amour de soi et la confiance ! “Confident” de Demi Lovato, “Who Says” de Selena Gomez, “Love Myself” de Hailee Steinfeld, “Born This Way” de Lady Gaga, les discours incroyables de Gigi Hadid pour Reebok… Autant de prises de paroles pour aider les personnes à s’accepter telles qu’elles sont ! Si les autres ne sont pas capables de nous aimer pour ce que nous sommes, alors l’amour que nous avons pour nous est suffisant et nous n’avons besoin de personne.

Mais quelle crédibilité à tous ces discours quand l’on sait que ces stars ont des images étroitement contrôlées et sont régulièrement marketées comme de vulgaires produits ? Quand l’on sait que ces artistes sont retouchés sur leurs albums, sur leurs photoshoot ? Quand l’on sait qu’ils appartiennent à des industries incroyablement difficiles où le moindre défaut n’est pas permis ? Et quand l’on sait que ces stars n’ont, pour la plupart, jamais utilisé le produit pour lequel elles font la publicité ?

  • STOP IT ALREADY !

Notre manque de confiance en nous et nos insécurités sont exploités dans le but simple, non pas de nous rendre plus heureux, mais de nous faire consommer. Toujours plus. Pour tout et n’importe quoi ! Une question cependant : Est-ce que passer 8 heures en salle de sport nous rendra plus forts ? Est-ce que se priver des aliments que l’on aime nous rendra plus épanouis ? Être en bonne santé, oui, mais jamais sans se priver et passer à côté de bons moments. Gardez en tête que la publicité à pour but de vous faire consommer, sans se soucier des conséquences. Aucun état d’âme, juste un chiffre d’affaires à faire grimper. A vos dépends.

Alors, pour reprendre très sobrement Selena Gomez, “Who says, who says you're not perfect ? Who says you're not worth it ? ” Ne laissez pas la société de consommation dicter qui vous devez être.

Source : tns Soffres / Dove / YouTube DemiLovatoVEVO / LadyGagaVEVO / SelenaGomezVEVO / HaileeSteinfeldVEVO / LittleMixVEVO / YouTube PacSun

15 commentaires
  • Signaler
    C'est n'importe quoi
  • Signaler
    Enfaite pour les médias aucune stars n'est "parfaite" dans son corps car on critique Ariana Grande parce qu'elle est trop maigre, on critique Demi Lovato car elle est trop grosse, on critique Eva Longoria parce qu'elle est trop petite, on critique Kendall Jenner car elle est trop grande
  • Signaler
    Mais moi je trouve que c'est injuste de critiquer quelqu'un sur son poids
  • Signaler
    Selena Gomez s'est laissée grossir en 2015 je crois, et quest ce qu'elle a eux d'après vous, les magazines people? Que des critiques sur son poind!!!! Alors oui cette article est totalement vrai et à l'heure du jour, mais venant de vous.... Deplacé
  • Signaler
    Gigi fait une campagne pour l'acceptance (?) De soi et à côté elle perd 10 kg c'est paradoxal ma chere