Justin Bieber, Kim Kardashian, Taylor Swift victimes ou coupables... Stars et justice, focus sur des relations ambiguës

Ecrit par

Le procès de Taylor Swift est en cours et son verdict aura certainement des conséquences sur la Planète People et au-delà. Les routes de la célébrité et de la justice se croisent et se recroisent en permanence. Pourquoi ? Enquête

Taylor Swift en procès contre son agresseur présumé : Une première décision de justice rendue. Tout le monde est en attente des conclusions de ce procès qui devraient avoir des conséquences sur la gent féminine. La rédaction de fan2.fr s'est interrogée sur le pourquoi le procès de Taylor Swift, agressée sexuellement, peut tout changer pour les femmes. En ce 12 août, la rubrique Focus sur a décidé de s'intéresser aux relations entre justice et célébrité. Justin Bieber, Kim Kardashian, One Direction, Kylie Jenner, Selena Gomez, Demi Lovato... Les stars sont très, très nombreuses à avoir déjà été confrontées à la police et à la justice, qu'elles aient été victimes ou coupables. Qu'est-ce qui explique cette proximité entre elles ? Focus.

via GIPHY

Les stars, des coupables idéales ?

Les stars sont riches et populaires, adorées et détestées et donc forcément enviées et jalousées. Et qui dit jalousie dit tentatives de destructions. Les rumeurs, les bad buzz et scandales sont nombreux autour de Selena Gomez, Justin Bieber, Kylie et Kendall Jenner dont la célébrité "attirent" les mauvaises ondes. C'est pourquoi les casiers judiciaires des stars peuvent parfois être gonflés à cause de fantasmes ou de rumeurs imaginaires. Vous connaissez le proverbe, "trop beau pour être honnête" : Les stars en font les frais et payent leur statut de célébrité.

via GIPHY

Scandales et bad buzz, les stars hors-la-loi

Bien sûr, les stars sont aussi parfois bel et bien coupables des accusations qu'on leur porte. Ainsi, les sœurs Jenner ne peuvent pas nier avoir copié le slogan de la marque Island Company pour leur collection pour PacSun. Justin Bieber a été poursuivi plusieurs fois pour (entre autres) des altercations avec des paparazzi, la casse d'un téléphone portable ou encore pour plagiat. À propos de plagiat, les One Direction ne sont pas les derniers : Leurs titres "Best Song Ever" et "Midnight Memories" seraient largement inspirés de titres d'autres groupes... Coucou Ariana Grande & Demi Lovato, accusées des mêmes faits !

Et les autres exemples plus ou moins graves sont nombreux. Alors, les stars sont-elles vraiment toutes hors-la-loi ? Hum, pas si sûr mais il semblerait que le statut de célébrité en place beaucoup au-dessus des lois... Par frime ou par abus de popularité, certaines stars se laissent aller à l'illégalité. Et ce n'est pas joli, joli.

via GIPHY

Un statut de victimes

Malheureusement, parfois les stars ne sont pas coupables des faits mais bien victimes. Triste exemple en ce mois d'août 2017 : Le procès de Taylor Swift contre son agresseur présumé, David Mueller. La chanteuse accuse l'ancien animateur radio d'agression sexuelle. Quand on est une star, comme nous l'avons souligné plus haut, on attire les jalousies, les fantasmes,... Pour certains, les célébrités ne sont pas respectées, elles appartiennent à tous. Un stalker a, par exemple, été arrêté et jugé pour violation de propriété privée chez Kendall Jenner. Après de nombreuses lettres de menaces et du cyberharcèlement, la it-girl a obtenu une ordonnance restrictive d'éloignement contre un autre stalker. Jugement également pour le stalker de sa copine Gigi Hadid. Ses nombreux cas de harcèlement dont sont victimes les stars sont parfois effrayants. 

Alors, justice & célébrité sont-elles indissociables ? Coupables ou victimes, vraies accusations ou rumeurs, les stars ont toujours été proches des commissariats et des tribunaux. Leur statut de célébrité attire les convoitises mais, à entendre régulièrement qu'elles sont "malhonnêtes", certaines d'entre elles semblent le prendre au pied de la lettre...

Source : fan2.fr/ID Magazine/GQ Magazine/Glamour UK