Julien Doré : Interview Plus ou moins

Ecrit par

Julien Doré se confesse sans tabous !

Où te sens-tu le mieux ? Dans un bar. C'est là que j'ai eu les conversations les plus intéressantes. J'aime beaucoup les soirées où tu discutes sans prétention ni enjeux.

Quel a été le moment le plus heureux de ta vie ? Quand avec mes potes, nous avons fait la première partie d'un "vrai" groupe de rock connu, à Montpellier. C'était quelque chose d'unique.

Qu'est-ce qui te plaît le plus chez une femme ? Le charme.

Qu'est-ce qui te plaît le moins chez une femme ? Qu'elle fasse rire les autres plus que moi. Je n'aime pas les femmes comiques.

Quelle est la chose dont tu es le moins fier ? Je ne suis pas fière d'avoir harcelé Francis Lalanne pendant des mois. Mes potes et moi, nous avions son numéro de téléphone et nous l'appelions régulièrement, lors de soirées bien arrosées. J'ai un peu honte.


1 commentaire