Jessica Thivenin : Toujours alitée, elle fait de nouvelles confidences touchantes

Ecrit par

Enceinte de son deuxième enfant, Jessica Thivenin vit une nouvelle grossesse compliquée. Toujours alitée, hier la star des Marseillais a fait une confidence poignante dans sa story Snapchat.

Jessica Thivenin et Thibault Garcia ont appris qu'ils allaient devenir parents de leur deuxième enfant sur le tournage des Marseillais à Dubaï, en octobre dernier. Alors qu'ils n'attendaient pas ce deuxième bébé de sitôt, la jolie blonde avait nourri l'espoir de vivre une grossesse plus reposante que la première. Mais malheureusement, comme vous le savez sans doute, peu après avoir posé ses valises en France pour les vacances il y a quelques mois, Jessica Thivenin a été contrainte de s'aliter. Bien entourée, la jeune femme traverse tout de même des périodes difficiles.

Ce qui ne l'empêche pas de s'apprêter et de s'emparer de son compte Snapchat pour pousser des coups de gueule, quand quelque chose de lui plaît pas ! Elle n'a d'ailleurs pas fait dans la dentelle hier, quand il a fallu défendre son mari Thibault, moqué par les internautes depuis quelques jours. Suite à ça, la belle Jessica a voulu passer un beau message d'espoir à ses abonnés. Et pour cela, elle a fait une confidence poignante au sujet de sa grossesse. Elle a débuté : « Quand je suis allée voir mon gynécologue la semaine dernière à l’hôpital, il me l’a dit clairement. Il m’a dit ‘Quand vous êtes arrivée à l’hôpital, on n’y croyait pas’. Votre situation est très compliquée et vous revenez de très loin. Mais moi j’y croyais en fait."

Jessica Thivenin : Les médecins n'étaient pas optimistes !

Avant de poursuivre : "Et moi je me suis dit ‘Je suis capable de et je veux le faire, je vais le faire et je vais y arriver.’ Je me suis mise dans la tête cette condition et ce mental. Il faut le faire parce que j’ai pleuré des fois, mais des fois je pensais pas qu’il y avait un gros soucis derrière tout ça. Je suis maquillée, je suis en bombe alors que le reste du temps… Mais voilà, ne laissez personne vous dire les choses, ou vous déstabiliser dans ce que vous faites. Fixez-vous des objectifs, fixez-vous des règles et on peut y arriver. Certes, pas tout le temps, mais en tout cas avec un mood positif, oui. Des fois, il faut le faire d’une manière plus difficile que d’autres personnes mais c’est pas grave. Le principal c’est qu’on peut y arriver, qu’on peut le faire. Si vous voulez chanter, bah chantez, prenez des cours. Si vous voulez faire du rollers, bah tombez mais relevez-vous ! » C'est touchant, non ? À la rédac', on envoie tout notre amour à Jessica, pour affronter la fin de sa grossesse !

Crédit : ⓒ Instagram @jessicathivenin