Jennifer Lawrence pour Hunger Games, elle fait ses adieux à Katniss et c'est tout triste !

Ecrit par

Jennifer Lawrence a été bouleversée par la fin du tournage de Hunger Games 4. La star a dû dire au revoir à Katniss Everdeen et cela a été plus dur que prévu

Dans quelques semaines, le dernier volet de Hunger Games sortira en France et clôturera la saga planétaire aux millions de fans. En 5 ans, les gens ont pu découvrir le monde de Suzanne Collins mais aussi trois nouveaux acteurs : Liam Hemsworth qui pourrait être de nouveau en couple avec Miley Cyrus, Josh Hutcherson...et Jennifer Lawrence. La jeune actrice, quasiment inconnue du grand public, a été mise sous les feux des projecteurs très rapidement et a dû s’imprégner d’un personnage emblématique : Katniss Everdeen. A l’occasion de la sortie du dernier volet, la jeune femme a fait des révélations bouleversantes sur son personnage : “Je pense que ce sera vraiment bizarre quand le film sortira….et que ça sera officiellement terminé. Ce film a fait partie de ma vie pendant tellement d’années”. Une larme coule déjà sur nos joues mais elle ne s'arrête pas là.

L’actrice enchaîne ensuite sur son rôle de Katniss Everdeen, véritable icône pour un grand nombre de fans : "J’ai tout de suite ressenti les effets d'être intégrée dans un film aussi attendu et qui veut dire tellement de choses pour beaucoup de monde." Deux larmes coulent sur nos joues. Jennifer Lawrence, l’actrice nature, regretta-t-elle cette époque ? On espère juste qu’elle ne sera pas comme Justin Bieber malheureux et déprimé qui a lui aussi fait des révélations. En attendant de voir le dernier film, on vous propose de regarder encore une fois la bande annonce avant de courir au cinéma le 18 novembre prochain ! Qui a hâte de voir le film ?

Source : Lionsgate

12 commentaires
  • Signaler
    Bah je connais la fin j'ai lu les livres!
  • Signaler
    Naann ! Je suis trop triste mais vue la fin des livres c'est impossible de faire une suite
  • Signaler
    Saga*
  • Signaler
    Naaan jveux que la sage continue
  • Signaler
    Mais nooooon