Harry Styles en mode SUMMER LOVE, vis ENFIN ton rêve avec la fanfiction de l'été

fan2.fr débarque avec sa chronique SUMMER LOVE!
Ecrit par

Cet été, la rédac de fan2.fr se met en mode romantico-summer et vous offre LA fanfiction de l'été ! De quoi vous faire rêver entre deux séances de bronzette

Harry Styles FOETUS sur de nouvelles photos incroyables, soyez prêts à pleurer toutes les larmes de votre corps... Parce que, oui, Hazza Bear a bien changé. Aujourd'hui, le chanteur des One Direction est considéré comme un véritable sex symbol et ce n'est pas les Directioners qui diront le contraire. La preuve, Harry Styles est souvent le héros de fanfiction incroyables, toutes imaginées par les fans. Et cet été, c'est au tour de la rédac de fan2.fr de s'y mettre avec sa chronique SUMMER LOVE. Chaque vendredi, nous vous faisons découvrir une nouvelle fanfiction sur l'une de vos stars préférées... L'occasion parfaite pour se plonger dans un récit plein d'amour (peut-être ;)) et de vivre votre rêve entre deux séances de plage. Pour commencer cette toute nouvelle chronique, c'est Harry Styles qui est à l'honneur...

Tu as beau avoir imaginé mille et une retrouvailles, te faire ignorer par le grand et suprême Harry Styles ne t’avait pas du tout effleuré l’esprit. Même pas un peu. Pire que tout, te faire afficher devant tout le lycée, n’était pas vraiment une des possibilités. Surtout après votre été incroyable.

“Pourquoi la nerd te regarde comme ça… C’est ta copine, ça y est ?”

“T’es malade ! Juste une fille que j’ai croisé cet été.”

Sourire suffisant et trop sûr de lui, il dit ça en te regardant droit dans les yeux et tu sais qu’il te met au défi. Comme ces dernières semaines passées ensemble. Tu ne l’as pas vu venir, mais tu sais maintenant à quoi il joue. C’est simple, votre été a été rythmé par tous les challenges que vous vous êtes lancés.

Et tu sais ce qui va suivre. Tu n’as pas vraiment le choix…

1. Tu l’affiches à ton tour devant ses amis

2. Tu passes ton chemin, tête basse et avec le coeur brisé comme si rien ne s’était passé

Si certains voient leur vie défiler avant de mourir, tu revois ta relation avec le terrible Harry Styles avant de prendre ta décision, tout en étant humiliée devant le lycée tout entier.

C’est simple, ton histoire avec lui se dessine en trois étapes clés et ô combien différentes.

1. HAINE

Tu le détestes. Tu as beau être habituée à le voir parader en cours ou dans les couloirs, tu n’y arrives pas.

Tu sais que Harry Styles est la personne du lycée à éviter. On t’a mise en garde, ce gars-là est juste une source à problèmes.

On te l’a dit : Harry Styles n’est pas une personne pour toi.

Et c’est vraiment tant mieux. Plus tu le croises dans les couloirs du lycée et plus tu le méprises. Son air hautain, ses phrases pour clasher les autres gratuitement, c’est trop pour toi. Si les autres te demandent pourquoi tu le hais comme ça, tu réponds simplement que tu ne le sens pas, que ce n’est pas une personne qui t’inspire confiance. Hors de question de leur dévoiler que, toi aussi, tu fais partie de ces personnes attaquées. Impossible non plus de passer à autre chose, d’oublier ou pire de pardonner.

Tu t’en souviens comme si c’était hier. Les paroles horribles qu’il a lancé devant tes amis et les siens. Sa façon assurée qu’il a eu de répondre à la question “C’est ta pote maintenant, c’est ça ?”

“Mais non. C’est juste une nerd qui m’aide dans mes cours. Je ne traîne pas avec elle, j’ai même pas choisi d’être en duo avec. Tu penses bien que j’aurais choisi n’importe qui sauf elle.”

Tout ça en te regardant droit dans les yeux.

Humiliée devant le lycée entier. Tu es restée-là, à ne rien dire, à ne pas réagir. Mais qu’est-ce que tu pouvais répondre devant toute cette méchanceté ? Harry Styles est une belle ordure et tu l’as toujours su. Mais y être confrontée directement n’est pas pareil. Est-ce que tu étais surprise quand il a lancé ça ? Non, pas vraiment. Est-ce que tu étais blessée ? Oui.

Ce projet de sciences, tu ne risques pas de l’oublier de sitôt.

Tu n’as pas vraiment eu le choix. A peine arrivé(e) en cours, le prof n’a pas hésité longtemps avant de te choisir pour être le “coach” de Harry Styles. Le petit plus pour aider Harry à rattraper son retard si tu réutilises les mots exacts qu’il a employés. Quelle ironie. Il n’a jamais eu besoin de “petit plus”, il n’a jamais eu de “retard” non plus. Harry Styles a beau être l’une des personnes les plus détestables de la ville, il n’a jamais été bête. Son seul “retard”, c’est d’être feignant et de compter sur sa belle gueule pour réussir. Et ça, tu l’as vite compris en te mettant à travailler avec lui. Tes soirées ont été rythmées par vos échanges sur le projet, mais pas que. Au fil des semaines, vous avez appris à vous connaître, à vous tolérer, jusqu’à aller à vous apprécier. Et si la chose t’était inconcevable avant, tu ne comprends plus vraiment pourquoi. Vos séances révisions se sont peu à peu transformées en des soirées films, chez l’un ou chez l’autre. Mais jamais en extérieur. Et tu comprends tellement, tellement pourquoi maintenant.

Là, insultée devant tes proches tu saisis la portée des choix du grand Harry Styles. S’il n’a jamais voulu accepter l’une de tes idées de sorties, ce n’était pas pour “se focaliser sur les devoirs avant de décompresser au fond du canapé”, non. C’était simplement pour éviter d’être aperçu avec toi. La nerd du lycée, la personne que l’on ne doit pas apprécier, pas connaître. Ou encore éviter.

Quelle conne. Quelle conne incroyable. Et dire que tu y as cru ! C’est dommage, tes amis et ta famille ont toujours dit que tu avais une tête bien faite. Quelle bêtise.

Ils ont toujours dit que tu étais courageuse. Autre déception. Parce que quand Harry Styles t’humilie, là, sans gêne, tu ne réagis pas. Impossible de faire le moindre mouvement, de répliquer et de lui expliquer ta façon de penser. Et pourtant, tu aimerais.

Tu aimerais lui dire à lui et aux autres que tout ce qu’il dit n’est qu’un grotesque mensonge. Lui rappeler que vous avez passé de beaux moments ensemble, qu’il est loin d’être bête, loin d’être con et qu’il a encore une chance de se rattraper et de revenir sur ses mots. Mais non. Tu es tétanisée et plutôt que de le remettre à sa place, tu préfères détourner le regard, baisser la tête et partir.

L’après a été terrible. Il n’a pas cherché à s’excuser, il n’a pas cherché à s’expliquer.

De ton côté, tu as entretenu ta haine et tu ne comptes pas en démorde.

Après tout, pourquoi lui pardonner ?

2. SURPRISE

Pourquoi ?

Tes vacances, tu les as attendues. Des mois et de mois. Partir loin de ce lycée, loin de ces personnes qui t’horripilent chaque jour, loin de ces rumeurs et surtout loin de Harry Styles. C’est tout ce à quoi tu n’arrêtais pas de penser ces derniers temps et tu as bien l’intention de profiter de tout ce qui s’offre à toi.

Mer, soleil, plage, grasses matinées. Rien que pour toi.

Et Harry Styles.

Non, tu ne rêves pas et oui tu as envie de te pincer très fort. Harry Styles vient d’arriver avec son sourire fier, ses fossettes et ses yeux rieurs. Tout ce que tu as adoré chez lui et tout ce que tu aimes détester maintenant.

Tu le détestes. Tu le détestes. Tu le détestes.

“Qu’est-ce que tu fais par là ? Je savais pas qu’on passerait notre été ensemble.”

Tu le détestes vraiment.

Sans lui adresser un regard, tu rassembles tes affaires et tu pars.

Et plus tu fais d’efforts pour l’éviter et l’ignorer, plus il semble prêt à débarquer partout où tu es. Ce soir, il te rejoint sur la jetée, l’air de rien, et tu hésites fortement entre sauter ou t’enterrer sous une montagne de sable pour disparaître tranquillement.

“Tu es décidée à parler aujourd’hui ? C’est toujours pour la blague sur les nerds que tu m’en veux ?”

“Je suis désolé. Je ne le pensais pas vraiment.”

Toi aussi tu es désolée. D’avoir cru que vous deux ça mènerait quelque part, que ce soit amitié ou plus. Que ces quelques semaines passées ensemble étaient aussi importantes pour lui que pour toi. Qu’il pouvait s’intéresser un peu à toi. Mais surtout, surtout, qu’il n’était pas ce que tout le monde semble croire. Et puis désolé de quoi ? De la situation, de l’humiliation ou bien d’avoir été surpris en train de dire des choses aussi horribles ? C’est loin d’être pareil.

“Tu m’entends ? Tu m’écoutes ? Dis quelque chose, ça me rend fou.”

Air hautain, encore et toujours. C’est peine perdue. A quoi bon dire quelque chose quand tu sais que ça ne servirait à rien ? Des mois après l’épisode le plus traumatisant de ta scolarité, tu es là à le regarder et à te demander pourquoi, au juste, tu continues à lui tenir tête. Tu as beau savoir qu’il n’assumait pas votre relation, votre amitié, qu’il faisait toujours le fier devant ses amis, ce n’est pas vraiment la chose à laquelle tu penses, là tout de suite. Plus tu le regardes et plus tu te demandes pourquoi tu es vraiment fâchée. Après tout, qui voudrait s’afficher avec la nerd de l’école.

“Allez. Tu étais ma personne préférée. Tu le sais ?”

La soirée prend un nouveau tournant et tu n’es pas sûre d’aimer ça. Tu n’étais vraiment pas prête à l’avoir devant toi, en train d’essayer de déballer quelques mots d’excuses. Mais le fait est là : Il a toujours été incroyable avec toi. Même trop. Et tu ne comprends pas comment vous en êtes arrivés là, comment il a décidé de t’humilier devant tout le monde.

Tu ne réponds pas, mais ça n’a pas l’air de l’arrêter. Il continue de parler de “l’énorme erreur” qu’il a faite et des regrets qu’il a et tu ne peux pas t’empêcher de rire nerveusement.

“L’énorme erreur”, c’est toi qui l’as faite le moment où tu as baissé la garde. En quelques semaines, Harry Styles est passé de la personne que tu détestais le plus à un ami. Voire ton meilleure ami. Peut-être même que tu imaginais bien plus avec lui, mais ça tu es encore trop fière pour vraiment te l’avouer. Mais le fait est là : Tu t’es faite avoir par le Don Juan du lycée. Le mec considéré comme le tombeur, le briseur de coeur. Le sex symbol.

Le pire ? Tu sais qu’il n’est rien de tout ça. Quand vous étiez ensemble, Harry Styles était tout sauf le coureur de jupons qu’il prétend être. Très peu de soirées, aucune mention de conquête… Absolument rien qui puisse rendre justice à sa réputation. Que du vent.

“J’ai fait une erreur. Je n’aurais pas dû dire ça. Et tu me manques.”

Comment tu es censée réagir ? Peu importe ce que tu pourrais dire, tu es sûre de te rendre ridicule. Ça ne lui ressemble pas de s’excuser, de prendre sur lui et de demander pardon. Encore moins d’avouer que quelqu’un ou quelque chose lui manque. Est-ce que tu devrais le prendre dans tes bras et oublier tout ça ? Le frapper et retourner à tes vacances loin d’être paradisiaques depuis qu’il est arrivé ? Tu n’arrives pas à penser clairement et lui non plus, apparemment. Il ne fait que dire des choses toutes plus bizarres les unes que les autres. Mais tellement agréables.

Moins tu réagis et plus il perd confiance. Et tu aimes cette idée. Il était tellement sûr de lui… Il avait toutes ces jolies phrases en tête, prêt à tout balancer. Et regarde-le. Il semble si jeune. Une version timide et gentille du grand Harry Styles. Qu’est-ce que ses amis diraient s’ils le voyaient dans cet état ?

“Parle. Je ne suis pas venu pour rien. Ou me sentir tout seul dans cette conversation. S’il te plait.”

Impossible de ne pas rire. A quel point la situation est bizarre ? Il te dit toutes ces jolies choses que tu attendais d’entendre depuis tout ce temps et ce que tu trouves à faire c’est rire. Tu voulais des vacances loin de tout ça, loin de tout drama, et tu te retrouves dans une scène digne d’un film à l’eau de rose. A écouter ton ami, potentiel ex meilleur ami, véritable coup de cœur, vendre son âme pour s’excuser et se rattraper.

“Pourquoi tu rigoles ? C’est sérieux.”

Il n’aurait pas dû. Vraiment pas.

“Oh. T’aurais pas dû. T’as pas le droit de revenir vers moi après “l’incident” et me dire ce que je dois faire Harry. Est-ce que tu serais venu t’excuser si tu m’avais pas croisée ici ? Qu’est- ce qu’il y a, tu t’ennuies ? T’as trouvé personne pour te distraire et tu te rabats sur la “nerd” du lycée ? C’est bien ça les termes, non ? Tu m’arrêtes si je me trompe. Tu veux être sérieux ? C’est parti H. Tu m’as laissée. J’avais l’impression de te connaître, de compter un peu. Un tout petit peu. J’avais l’impression de faire partie de ta vie, qu’on était bien. Et t’as tout balancé. Devant tout le monde. Tu m’as fait vivre l’humiliation de ma vie et j’avais rien fait pour ça. Alors tes excuses tu les oublies. Je suis pas là pour te distraire. Je suis pas ton punching ball. Je suis pas ton lot de consolation parce que tu n’as rien trouvé d’autre. Ce sont mes vacances, tu me laisses tranquille. Je te manque ? C’est très bien. Montre-le. Bouge-toi et prouve-le. Mais arrête de parler. Arrête les belles paroles qui sonnent faux.”

Il n’aura pas fallu lui dire deux fois. Et il aurait été impossible de l’arrêter, même si tu l’avais voulu. Son air hautain et ses yeux rieurs ont laissé place à un air déterminé et des yeux sombres. Deux enjambées plus tard, Harry Styles t’embrassait.

Ça a été le premier challenge de lancé pour votre été ensemble. Et ça a continué. Peu importe l’endroit, l’heure ou les personnes avec lesquelles vous étiez, les challenges ont toujours rythmés vos journées, comme votre relation.

A la piscine.

“Embrasse-moi encore”

Sur la plage.

“Déshabille-toi et vas te baigner”

Sur votre ponton.

“Saute !”

Dans sa chambre.

“Montre moi que je t’ai manquée Harry”.

3. RÉALITÉ

Tu es désormais là, en face de lui avec ses amis tous plus bêtes les uns que les autres. Tu ne sais pas vraiment où tu vas, mais tu es sûre d’une chose : Impossible de te laisser avoir devant tout le monde sans ne rien dire. Pas une deuxième fois. Et surtout pas après l’été que vous avez passé ensemble. Toutes les scènes te reviennent, tous les souvenirs s’accumulent et tu n’as qu’une idée en tête : Mettre un point final à tout ça et aller de l’avant. On dit souvent que de la haine à l’amour il n’y a qu’un pas, mais tu n’aurais jamais pensé prouver ça dans un couloir de lycée. Ta décision est prise.

C’est nerveuse, mais joueuse, que tu t’approches de lui pour le dernier des challenges :

“Assume.”

Sourire en coin, fossettes apparentes et yeux rieurs, tu l’as retrouvé. Challenge réussi.

Source : fan2.fr - Crédit : Sony / Suco / OneDirectionVEVO

36 commentaires
  • c'est quoi le nom de la fiction ? Elle est sur wattpad ???
  • Plutôt stupide.
  • Je lis une fiction interressante sur harry styles
  • D'accord bonne journée.
  • Je suis en train de me sevrer de Fan2 (j'y serai donc de moins en moins) et les "articles" me font chier (à peu près autant que les gamines stupides et incultes qui y vont) alors, éventuellement, si tu passes sur le forum et que j'y suis...