Fifth Harmony sont excitées et nerveuses pour leur Reflection Tour

Ecrit par

Le Reflection Tour des Fifth Harmony débute aujourd'hui et les jeunes chanteuses ont fait des révélations à l'approche de leur tournée. Celles-ci seraient excitées et nerveuses. Elle peuvent compter sur les Harmonizers pour les soutenir. Par ici, fan2.fr vous dit tout

Récemment, la rédaction de fan2.fr vous a annoncé que les Fifth Harmony auraient mis le feu chez Ellen DeGeneres avec le live de "Sledgehammer". Les Harmonizers ont été ravies. Le groupe féminin a fait la promotion de son album Reflection. Les jeunes femmes ont connu une ascension remarquable et celles-ci doivent leur succès à leurs fidèles fans. Effectivement, les Harmonizers témoignent tout leur amour et leur admiration sur les réseaux sociaux, tels que Twitter ou Instagram. De plus, le Reflection Tour des chanteuses démarre aujourd'hui et les artistes se sont confiées. Par ici, fan2.fr vous dit tout dans les moindres détails !

Aujourd'hui, les Fifth Harmony vont se produire à San Francisco et se sont confiées à propos de leur état d'esprit. Les jeunes femmes ont avoué être assez anxieuses. Effectivement, sur leur compte Twitter officiel, elles ont déclaré : "Excitées et nerveuses à l'idée de vous rencontrer !" Pas de doute, les Harmonizers seront enchantées de découvrir leurs idoles sur scène ! Ally Brooke, Normani Kordei, Lauren Jauregui, Camila Cabello et Dinah Jane peuvent compter sur leur importante fanbase pour les soutenir ! En attendant des nouveautés, la rédaction de fan2.fr vous invite à venir découvrir les Fifth Harmony, qui ont déclaré aux Harmonizers : "Nous sommes honorées d'avoir des fans comme vous !" Et vous, êtes-vous heureuses que le Reflection Tour débute ?

Source : Twitter @FifthHarmony

8 commentaires
  • Signaler
    C'est super !
  • Signaler
    j'ai vu sur Youtube leur prestation elles sont juste superbes !!! Il faut absolument qu'elles viennent en france !
  • Signaler
    oui cool pour elles
  • Signaler
    C'est cool pour elles
  • Signaler
    Ouais trop