7 habitudes de couples que tu détestes... Encore plus pendant les vacances été !

Ecrit par

Ah l'amour, les couples, les vacances... Normalement, tout ça, c'est le rêve ! Sauf quand on est célib et qu'on se retrouve entouré de couple dans tous les sens. S'il y a bien un truc qu'on déteste, c'est ces habitudes de couple

Fangirl célibataire, voici les 8 facts qui prouvent que les amours de vacances c'est tout pourri ! Eh oui, on ne vous oublie pas, celles et ceux qui n'ont pas envie de trouver l'amour pendant les grandes vacances parce que se séparer à la rentrée, merci bien ! Mais s'il y a bien un truc qui nous tape sur le système dans ces moments-là, c'est les habitudes des couples. Parce qu'étrangement, on se retrouve toujours entouré de gens en couple. Que ce soit ceux qui se sont rencontrés pendant les vacances ou ceux qui sont séparés l'un de l'autre pour 15 jours, mais c'est une véritable torture ! Pour la peine, on a un quiz pour se faire plaisir : Quel SUMMER LOVE va te rendre folle pendant tes vacances d'été 2017 ? Justin Bieber, Cole Sprouse, Niall Horan ? Fais le test pour le découvrir ! Quelles sont les habitudes de couple que vous détesté encore plus pendant les vacances ?

1) Les snaps toute la journée

Maintenant qu'ils sont loin l'un de l'autre, ils se sentent obligés de s'envoyer 40 000 snaps par jour. "C'est ma tente/caravane/mobil-home", "Ma serviette de plage hihi", "Je suis tout(e) bronzé(e)", "Mon petit dej", "Mon dej", "Mon diner" OH C'EST FINI LA ?! Tu pensais que tu partais en vacances avec ta BFF, pas avec son hologramme connecté au Bluetooth là ! 

2) Les deux heures au téléphone tous les soirs

Evidemment, comme ils sont loin l'un de l'autre (et que les 40 000 snaps ne sont visiblement pas suffisant), ils s'appellent tous les soirs pendant deux heures histoire de se raconter ce qu'ils se sont déjà raconté toute la journée. Adieu les soirées entre copine à se raconter vos secrets, adieu les soirées à faire la fête, à se balader sur la plage, adieu TOUT. Vous avez tellement lu de magazines que vous connaissez la vie de toutes les stars, de Justin Bieber à Céline Dion. Quelle tristesse. 

3) Les "je peux pas j'ai un mec/une meuf" à tout bout de champs

On l'aura compris, elle/il a un mec/une meuf ! Dès que quelqu'un vient vous adresser la parole, elle se met à glousser et à dire "je peux pas, je suis pas célib". Une fois sur deux, c'est pour lui demander s'il reste du ketchup dans la bouteille et s'il peut l'emprunter, mais vous n'osez plus rien dire tellement elle est fière.

4) Les petits surnoms mielleux

C'est le pompon, elle/il a rencontré quelqu'un sur place ou PIRE, il/elle a ramener son amoureux/se pour les vacances. Mais quelle idée nulle, sérieux. Résultat des courses, vous tenez la chandelle toute la journée pour Mamour et Chouchou et vous commencez à en avoir sérieusement marre des surnoms mielleux et, on ne va pas se mentir, un peu débiles.

5) Les câlins, partout, tout le temps

Evidemment, comme la moitié est venue avec vous, ils passent la totalité de leur temps collés l'un à l'autre. Des câlins, des bisous, des grattouilles, des "tu me mets de la crème solaire". Vous étiez censés vous mettre mutuellement de la crème, c'était ça, le deal ! Résultat des cours, vous êtes rouge comme un homard, et très très en colère contre les couples...

6) Les moments où votre BFF va se coucher en même temps que lui/elle

TOUS LES SOIRS c'est la même chose ! Chouchou est fatigué(e), et visiblement, il ne peut pas se mettre au lit tout(e) seul(e). Votre BFF va systématiquement se coucher en même temps que lui. On oublie direct les soirées entre copines en boite de nuit ou sur la plage. Soit il est là, soit elle est couchée !

7) Les "je t'aime", "moi je t'aime encore plus", "non c'est moi !"

Et gnagnagna... Puisque visiblement les surnoms mielleux, ça n'est pas suffisant, il faut aussi que vous assistiez à la parade quotidienne du "je t'aime", "non moi je t'aime encore plus" et blablabla... Notez que cette variante marche aussi pour les : "Non c'est toi qui raccroche...", "Non c'est toi..." Pff sérieusement, get a LIFE !

Source : fan2.fr - Crédit : Abaca