Psycho Love : Quand les réseaux sociaux t'empêchent de rayer ton ex de ta vie

Psycho Love : Quand les réseaux sociaux t'empêchent de rayer ton ex de ta vie
Ecrit par

Certaines choses étaient bien mieux avant et les ruptures en font d'ailleurs partie. Pour ça, on peut dire merci (ou pas) aux réseaux sociaux

Rompre avec celui ou celle que l'on considérait comme l'amour de sa vie, ça fait mal. Très mal. Et ce n'est pas Perrie Edwards, qui est devenue un véritable modèle pour gérer les ruptures amoureuses, qui pourra dire le contraire. Mais si les ruptures sont douloureuses, elles le sont devenues encore plus avec l'arrivée des réseaux sociaux. Avant, il était moins compliqué de tourner la page après un chagrin d'amour : On se quittait et puis c'était chacun sa route, chacun son chemin, sans qu'on ne sache d'ailleurs absolument rien de la route ni du chemin emprunté par cette personne, devenue désormais notre ex. À moins bien sûr de se renseigner auprès de son entourage. C'était forcément plus facile d'oublier une personne que l'on ne voyait pratiquement plus, voire plus du tout. Mais Facebook, Twitter, Instagram ou encore Snapchat, auront fini par changer la donne et ce qui relevait du difficilement surmontable autrefois, l'est devenue 10 fois plus aujourd'hui. C'est comme si les réseaux sociaux avaient rendu presque impossible les ruptures amoureuses.

Aujourd'hui, rompre avec une personne ne suffit plus. Il faut aussi rompre avec elle sur les réseaux sociaux, ce qui signifie parfois passer de "en couple" à célibataire et risquer bien sûr de subir l'interrogatoire du siècle sur son propre mur ( histoire d'enfoncer encore plus le couteau dans la plaie), supprimer toutes les photos qu'on a pu faire ensemble avant que l'autre ne le fasse et que l'on ne se sente encore plus pathétique, ou encore la plus radicale des étapes, supprimer carrément son ex de ses contacts. Mais le problème c'est que cela revient rarement à le rayer définitivement de sa vie. Parce que cela ne nous empêchera pas d'aller espionner H24 son profil facebook ou Instagram, de regarder ses story snapchat ou bien de tomber sur une photo d'elle ou de lui qu'une personne de vos contact aura liké. Et bien sûr, si le cliché en question le/la montre en compagnie d'un nouveau boyfriend ou d'une nouvelle girlfriend, il ne vous en faudra pas plus pour déprimer à nouveau et aller stalker celui ou celle qui vous a remplacé dans sa vie.

Les réseaux sociaux nous auraient-ils rendus masochistes ? On sait bien que stalker son ex et sa nouvelle conquête nous fera tout sauf du bien et ne nous aidera aucunement à tourner la page et pourtant, on ne peut parfois pas s'empêcher de le faire. Les réseaux sociaux et les relations amoureuses ne font pas toujours bon ménage, surtout après une rupture et c'est pourquoi il faut apprendre aussi à couper les liens virtuels, sans quoi ils sera quasi impossible de passer à autre chose. D'ailleurs voici quelques conseils de stars telles que Selena Gomez ou encore Taylor Swift, qui pourraient vous aider à ne plus broyer du noir après un chagrin d'amour !

Crédit : Vogue